Historique

L’AQEPA Québec-Métro

Depuis 1969 …

C’est en 1969 qu’André et Louise Rochette, parents d’un enfant sourd, fondent l’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs (AQEPA). Ils ressentent le besoin d’échanger avec d’autres parents aux prises avec la surdité chez leur enfant ainsi que d’explorer la possibilité d’élargir la gamme de services offerts en déficience auditive.

En 1972, l’AQEPA devient un organisme provincial avec des bureaux à Montréal et à Québec. Aujourd’hui, l’AQEPA est présente partout au Québec et compte onze secteurs. L’AQEPA Québec-Métro obtient ses lettres patentes le 4 mai 1993.

Lorsque l’AQEPA est née, l’intégration dans le milieu scolaire des jeunes vivant avec une surdité n’existait pas encore et constituait un concept nouveau. La gratuité des prothèses auditives n’était qu’un rêve. Il n’y avait ni émission sous-titrée à la télévision, ni de service de relais téléphonique, ni décodeur. Le concept d’interprétation orale n’existait pas, ni davantage celui de plan de services ou de plan d’intervention.

Tout cela existe aujourd’hui grâce aux efforts concertés de parents, de professionnels et de sympathisants qui ont unis leurs efforts par le biais de l’AQEPA afin d’améliorer les services et les conditions de vie des enfants vivant avec une surdité.

La liste des gains à travers les âges est longue, que ce soit au niveau de l’appareillage, de l’éducation, de la réadaptation, des services offerts aux jeunes vivant avec une surdité pour leur permettre un plein développement de leurs capacités. Mais l’AQEPA fait encore plus. Elle permet aussi aux parents de briser l’isolement.

L’AQEPA croit au potentiel des enfants vivant avec une surdité et les encourage dans leurs efforts quotidiens.